Passer à content

Unilever : nouveaux principes de marketing alimentaire auprès des enfants

Publié:

Temps de lecture moyen: 4 minutes

Nous relevons de 13 à 16 ans l'âge auquel nous destinons nos publicités pour les aliments et boissons. C'est l'un de nos principes renforcés, qui reconnaît l'influence de notre communication sur les canaux numériques et sociaux et soutient les parents dans la sélection de friandises autorisées pour leur famille.

Gros plan d'une jeune fille sur une plage en train de manger une glace verte et blanche.

Nous vivons dans un monde de plus en plus numérisé et, si les médias traditionnels tels que la télévision, les points de vente en ligne et les points de vente au détail ont encore un rôle important à jouer dans la publicité, les marques et leur public s'engagent et interagissent de plus en plus sur les réseaux sociaux.

Depuis plus de 15 ans, l'autorégulation dans l'industrie alimentaire et celle des boissons soutient le marketing responsable auprès des enfants. Unilever a été l'un des premiers à appliquer les principes.

Mais à mesure que notre secteur et nos publics évoluent, nous continuons à nous lancer le défi de placer la barre plus haut. Nous œuvrons en permanence pour renforcer les critères collectifs de l'industrie en matière de marketing responsable. Nous avons ainsi créé, parmi de nombreuses autres initiatives, les normes #Unstereotype qui renforcent la diversité et l'inclusion des créateurs et du contenu de nos publicités.

Aujourd'hui, nous allons encore plus loin et défendons un engagement en faveur de nouveaux principes mondiaux pour un marketing responsable auprès des enfants.

Œuvrer pour mettre la barre plus haut en matière de marketing responsable auprès des enfants

Dans notre monde connecté, les enfants apprennent en ligne. En moyenne, un enfant reçoit son premier smartphone à 12-13 ans. À partir de 13 ans, ils peuvent entrer dans le monde des médias numériques, en créant leur propre contenu, en suivant des influenceurs sur des plateformes telles qu'Instagram, TikTok, YouTube ou Facebook.

Nous constatons que les enfants sont de plus en plus exposés au contenu promotionnel en ligne d'un large éventail d'industries. Ainsi, à partir du 1er janvier 2023, Unilever cessera de faire de la publicité pour les aliments et les boissons auprès des enfants de moins de 16 ans, tant dans les médias traditionnels que sur les canaux de médias sociaux.

Comme toujours, notre marketing et nos communications sur les points de vente seront conformes à toutes les lois et réglementations nationales en vigueur, ainsi qu'aux codes d'autorégulation qui nous régissent. Sur certains marchés, notamment au Royaume-Uni et au Portugal, les codes et les lois existants signifient que ces nouveaux principes sont déjà partiellement respectés, entièrement respectés ou dépassés. Mais pour la plupart des pays du monde, il s'agit d'un grand pas en avant.

Reconnaître le pouvoir d'influence des réseaux sociaux et y réagir

Ces principes s'appliqueront à l'ensemble du portefeuille Food & Refreshment d'Unilever, y compris les glaces. "Nous pensons que les gens méritent de temps en temps de se faire plaisir", déclare Matt Close, président d'Unilever pour les glaces. "Nous nous sommes engagés à commercialiser ces gourmandises de manière responsable. Cela signifie que nous devons admettre le pouvoir des réseaux sociaux et du marketing d'influence sur les choix des enfants - et y remédier."

Nos études de consommation ont révélé qu'en dehors des repas principaux, les enfants consomment environ 12 en-cas par jour et mangent des glaces cinq fois plus souvent que les adultes. Nos études ont également mis en évidence que 88 % de ces en-cas sont consommés en compagnie d'autres personnes et qu'à ces moments-là, les enfants sont les principaux décideurs.

Une signalisation claire de l'emballage pour aider à prendre des décisions éclairées

Notre nouvelle approche marketing a été conçue pour aider les parents et les encadrants à identifier les gourmandises autorisées que nous proposons aux enfants, sans faire de compromis sur le plaisir.

Concernant la glace, notre promesse "Responsibly made for Kids", garantit que les produits sont vendus de manière responsable, afin de permettre aux parents et aux personnes en charge de faire des choix éclairés. La promesse garantit également que nous communiquons de manière responsable dans un marketing qui adhère à nos nouveaux principes renforcés.

"Notre objectif est de continuer à réduire l'exposition des enfants aux publicités de l'industrie alimentaire et des boissons et d’accompagner les parents", déclare Matt Close. "De cette façon, les personnes qui s'occupent des enfants sont remises à la place des décideurs, lorsqu'il s'agit de faire plaisir à leurs enfants."

Seule la version originale fait foi.
Cf. Unilever announces new global principles for food marketing to children | Unilever

Retour en haut