En 2020, Unilever s'est engagé, à la tête du secteur, à investir 1 milliard d'euros dans un nouveau fonds dédié au climat et à la nature sur dix ans, afin de prendre des mesures significatives et décisives. Les projets sont susceptibles d'inclure la restauration de paysages, la reforestation, la séquestration du carbone, la protection de la faune et la préservation de l'eau.

Dove donne la priorité à la beauté de la planète en protégeant et en restaurant 20 000 hectares de forêt soit l'équivalent de plus de 3 millions d'arbres dans le nord de Sumatra, en Indonésie.

Dove, l'une des plus grandes marques de produits de beauté au monde, a contribué à faire progresser la conversation autour de la beauté pendant près de deux décennies et engage aujourd'hui son échelle et ses ressources à prendre de nouvelles mesures contre le changement climatique.

"Pouvons-nous vraiment célébrer la beauté si elle se fait au détriment de la planète ? La réponse est non. Nous devons exiger des actions et des soins qui vont plus loin, tant de notre part que de celle de l'industrie de la beauté dans son ensemble. En tant que marque mondiale dont le souci de l'environnement est au cœur de ses préoccupations, nous avons la responsabilité d'utiliser nos plateformes pour susciter le changement et avoir un impact positif sur le monde qui nous entoure. Le projet de restauration de la forêt de Dove s'appuie sur notre engagement à prendre soin de notre planète et à nous soucier de la façon dont nous fabriquons nos produits et de ce qu'ils contiennent. Avec cette initiative à long terme, nous étendons cette attention à l'amélioration de la santé de la planète, en nous efforçant d'adopter un mode de vie plus durable", déclare Alessandro Manfredi, vice-président exécutif mondial de Dove.

C'est pourquoi Dove a joint ses forces à celles de Conservation International, qui travaille dans 30 pays du monde entier pour protéger les avantages essentiels que la nature apporte aux gens. Ensemble, ils s'efforcent de restaurer la beauté de notre planète grâce au projet de restauration de la forêt de Dove. Ce projet contribuera à lutter contre le changement climatique en protégeant et en restaurant 20 000 hectares (une superficie équivalente à environ deux fois la taille de Paris et l'équivalent de plus de 3 millions d'arbres) de forêt dans le nord de Sumatra, en Indonésie, au cours des cinq prochaines années.

Il s'agit de la première initiative majeure du Fonds Unilever pour le climat et la nature, doté d'un milliard d'euros et dévoilé l'année dernière. L'engagement du fonds est de régénérer la nature et de prendre des mesures significatives et décisives en matière de changement climatique.

Restaurer les forêts pour un climat stable

On estime que le projet de restauration des forêts de Dove permettra de capturer plus de 300 000 tonnes de CO2 dans l'air et d'éviter le rejet de plus de 200 000 tonnes d'émissions de CO2.

L'initiative s'appuie également sur les plans en cours que Dove accélère pour atteindre une chaîne d'approvisionnement sans déforestation d'ici 2023 et des émissions nettes nulles de ses produits d'ici 2039.

Soutien aux communautés locales

Le projet soutiendra également les communautés locales dans le but d'améliorer les moyens de subsistance de 16 000 personnes dans la région de Sumatra - Nord. Ce travail complète l'engagement d'Unilever dans le partenariat Coalition for Sustainable Livelihoods, qui vise également à accélérer le développement économique durable dans le nord de Sumatra.

Protection de la vie sauvage

La protection et la restauration de certaines des plus grandes forêts naturelles du nord de Sumatra auront également des effets bénéfiques sur la biodiversité, notamment la protection et la restauration des habitats de nombreuses espèces menacées, dont le tigre de Sumatra, le pangolin du Sunda, le léopard nébuleux de Sumatra, le tapir malais, le langur noir de Sumatra et le cerf sambar. Non seulement le rétablissement de la couverture forestière aura un impact positif pour les communautés et la faune, mais il réduira également l'impact des catastrophes naturelles telles que les inondations et les glissements de terrain.

Prendre soin de la planète

Sunny Jain, président de Beauty & Personal Care chez Unilever, est d'accord.

"L'année dernière, nous avons annoncé la création d'un Fonds Unilever pour le climat et la nature doté d'un milliard d'euros, et je suis ravi que le projet de restauration de la forêt de Dove soit sa première initiative majeure", dit-il. "Il s'agit également de la première étape de l'engagement d'Unilever en faveur de la beauté positive, qui vise à contribuer à la protection et à la régénération de 1,5 million d'hectares de terres, de forêts et des océans d'ici 2030."

L'importance des solutions fondées sur la nature sera également au cœur du plaidoyer d'Unilever à l'approche de la conférence de l'ONU sur le changement climatique COP 26 en novembre 2021. " La disparition de la nature a un impact sur le changement climatique, et vice versa ", explique Dave Ingram, responsable des achats. "Si nous parvenons à régénérer nos écosystèmes, ils peuvent servir de tampon au changement climatique - mais nous devons agir maintenant."

Approfondir ces sujets

Back to top

PARLEZ-NOUS

Nous sommes toujours ravis de parler avec ceux qui partagent l'objectif commun d'un avenir durable.

CONTACTEZ-NOUS

Contactez Unilever et ses équipes de spécialistes ou trouvez des contacts du monde entier.

Contactez-nous