Un appel à l’action

Unilever enregistre depuis maintenant 8 ans une forte progression de son chiffre d'affaires, deux fois plus élevée que la croissance globale du marché en moyenne, tout en améliorant son résultat net.

Discours de Paul Polman

Un exploit, ou presque, dans notre environnement actuel. Sans surprise, les actionnaires ont bénéficié d'un rendement supérieur à 200 %.

Pour Unilever, ce résultat ne tient pas tant aux raisons qui expliquent notre présence sur le marché qu'à nos actions. Depuis plus d'un siècle, notre objectif est d'améliorer pas à pas la vie de chaque individu au quotidien.

Avec son engagement en faveur de l'amélioration de l'hygiène et des conditions de vie, l'attention de William Lever s'est portée sur ce qu'il a appelé la « prospérité partagée ». Notre mission n'a pas beaucoup changé depuis lors. Avec le Plan Unilever pour un Mode de Vie Durable, nous continuons de montrer qu'il est possible de faire des affaires différemment, en nous appuyant sur plusieurs parties prenantes plutôt qu'en nous concentrant exclusivement sur nos actionnaires.

Nous avons réalisé d'énormes progrès. Nos résultats démontrent que cette approche est bonne pour les affaires, avec des preuves de plus en plus nombreuses quant aux excellents résultats affichés par nos marques engagées. Nos 18 marques durables ont progressé 50 % plus vite et représentent 60 % de la croissance totale. Grâce à nos programmes de santé et d'hygiène, nous avons touché des centaines de millions de personnes et avons fourni des moyens de subsistance à des millions d'autres, notamment avec notre action centrée sur l'émancipation des femmes. L'USLP oriente également notre activité de fusions-acquisitions (F&A), en particulier l'année dernière avec l'acquisition de Blueair, une société spécialisée dans la purification de l'air, et de Seventh Generation, dont les produits d'entretien de la maison et de soins de la personne sont formulés à base d'ingrédients végétaux et dont tous les actes sont pensés avec sept générations d'avance.

Nous sommes de plus en plus guidés par les Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies qui, en relevant les plus grands défis auxquels l'humanité est confrontée, représentent également une énorme opportunité en termes de croissance responsable. En effet, la Commission des entreprises et du développement durable, sous le leadership incroyable de Mark Malloch Brown, a estimé que les Objectifs de Développement Durable offraient des possibilités économiques s'élevant à 12 milliards de dollars et étaient susceptibles de générer jusqu'à 380 millions de nouveaux emplois.

Alors que nous éprouvons des difficultés à faire croître nos économies et à créer de l'emploi, l'inaction devient plus coûteuse. Avec 9 % du PIB mondial alloué à la prévention des conflits ou aux guerres, et des conséquences du changement climatique chiffrées à 5 %, il est facile de comprendre pourquoi, d'un point de vue moral et économique, nous devons agir.

Selon moi, les entreprises qui sont dans l'incapacité de démontrer qu'elles ont un impact positif face à des enjeux tels que la lutte contre la famine, le changement climatique, l'égalité des sexes ou l'accès à l'éducation, n'auront bientôt plus aucune raison d'être. Aucun argument commercial ne peut justifier la pauvreté, tout comme il est inacceptable que des entreprises soient gérées dans l'intérêt de quelques individus, et au détriment du plus grand nombre.

Il reste de multiples défis à relever : la vision à court terme des marchés financiers, la difficulté à donner au capital social ou environnemental une véritable valeur et des systèmes politiques trop souvent davantage préoccupés par les prochaines élections que par les générations à venir.

Notre collaboration avec une multitude de partenaires de choix nous a permis d'afficher une excellente progression par rapport à nos objectifs et nous avons appris tant de notre expérience que de nos erreurs. Toutefois, dans la mesure où l'exclusion perdure, où nos concitoyens sont encore nombreux à ne pas bénéficier de conditions de vie décentes et de chances égales, il est impossible pour nous de nous réjouir.

Nous vous demandons simplement et avec humilité de continuer à nous apporter votre aide. Ce n'est que grâce à de solides partenariats, fondés sur la confiance, le respect mutuel, l'intégration et la réflexion intergénérationnelle, que nous pourrons relever avec succès les innombrables défis auxquels nous sommes confrontés. Plus que jamais, notre engagement porte sur un appel à l’action et l'utilisation continue du Plan Unilever pour un Mode de Vie Durable en tant que modèle d'action en faveur de la croissance. Ensemble nous pouvons créer un monde meilleur pour tous, dès à présent et pour les générations à venir.

Paul Polman signature

Paul Polman, Président-directeur général de Unilever

Back to top