Le Plan Unilever pour un mode de vie durable pour

Améliorer la nutrition

Améliorer la nutrition

De meilleurs produits, une meilleure alimentation, une meilleure qualité de vie.

D'ici à 2050, la population mondiale atteindra plus de 9 milliards de personnes, d'où des besoins alimentaires 70 % plus élevés que ceux actuels. Nourrir cette population croissante sur le plan nutritif et de manière durable nécessitera d'apporter d'importantes améliorations au système alimentaire mondial. L'agriculture et l'alimentation sont placées sur le même plan dans l'ensemble des 17 Objectifs mondiaux des Nations Unies en matière de Développement Durable.

Les problèmes que ces enjeux englobent – qui vont de la santé des sols à la santé publique – sont complexes et interconnectés, et ne peuvent pas être résolus en traitant les questions de la production alimentaire ou de la consommation séparément. Le pilier alimentation de notre Plan Unilever pour un mode de vie durable contribue à un certain nombre de ces objectifs mondiaux, de la manière la plus explicite : Objectif 1 Pas de pauvreté ; 2 Faim « zéro » ; 3 Bonne santé et bien-être ; et 17 Partenariats pour la réalisation des objectifs.

Nous nous sommes engagés à produire une alimentation sûre, de grande qualité et nutritive qui est accessible à tous, respecte l'environnement et produit moins de déchets, le tout en améliorant les conditions de vie des producteurs alimentaires ainsi que l'alimentation et le bien-être des consommateurs. Plus d'un milliard de personnes savourent chaque jour nos produits alimentaires et nos boissons.

Nous savons que nos consommateurs souhaitent et s'attendent à déguster des aliments bons pour la santé et la planète. Nous mettons notre envergure et notre portée à leur service pour qu'ils mangent des produits plus sains, en les aidant à choisir plus facilement des mets adaptés à leur alimentation, leur style de vie et leur budget. Une nutrition plus saine implique une plus grande variété et des produits de saison ; moins de sel, de graisses et de sucre ; plus de légumes, des aliments d'origine végétale, des thés, des céréales complètes et des huiles de qualité. Nous avons également enrichi bon nombre de nos produits avec des nutriments essentiels pour aider à traiter les carences là où elles sont les plus répandues.

Nous reconnaissons la nécessité de participer à la résolution des problèmes rencontrés au niveau du système alimentaire mondial pour que la population croissante puisse être nourrie grâce à une alimentation saine issue d'une planète en bonne santé. La mise en œuvre d'une nutrition durable est inscrite dans notre cadre d'action visant à accélérer l'accomplissement de progrès en faveur d'un système alimentaire durable, de la production des aliments à leur consommation, et qui reconnaît l'existence de liens entre l'agriculture, l'environnement, l'alimentation, la nutrition et la santé. Ce faisant, nous contribuerons à la réalisation des Objectifs mondiaux des Nations Unies, et poursuivrons notre ambition qui est de devenir une entreprise alimentaire plus moderne.

Notre stratégie

Nous nous engageons à donner aux consommateurs les moyens de faire des choix plus sains et plus respectueux de l'environnement.

Homme étalant de la margarine Flora sur une tranche de pain

Notre stratégie en faveur d'une Nutrition durable constitue notre plan d'action concernant la réalisation des Objectifs mondiaux des Nations Unies pour le Développement Durable et les consommateurs en sont au cœur. Cela implique de produire des aliments sûrs, de grande qualité et nutritifs qui sont accessibles à tous, respectent l'environnement et génèrent moins de déchets, le tout en améliorant les moyens de subsistance des producteurs alimentaires ainsi que l'alimentation et le bien-être des consommateurs.

Ces derniers sont placés au cœur de toutes nos actions. Nous travaillons à renforcer leur confiance grâce à la transparence et au respect des objectifs définis dans le Plan Unilever pour le développement durable. Nous y parvenons en nous concentrant sur de meilleurs produits, une meilleure alimentation et une meilleure qualité de vie.

Un long héritage de produits de qualité

Nos marques telles que Knorr, Lipton et Blue Band proposent une alimentation saine avec des produits savoureux depuis plus de 100 ans. À l'heure actuelle, nos produits alimentaires et nos boissons sont vendus dans près de 100 pays. Une telle présence s'accompagne de nombreuses responsabilités, c'est pourquoi nous suivons une politique stricte en matière de nutrition et avons à ce titre défini des objectifs ambitieux qui sont intégrés à notre stratégie de R&D.

Notre approche en matière de nutrition

Nous nous assurons que notre programme de nutrition répond aux préoccupations des consommateurs et est en adéquation avec les orientations émises par des autorités sanitaires, telles que le Plan d'action mondial de l'Organisation mondiale de la Santé pour la lutte contre la prévention des maladies non transmissibles. Nos efforts portent sur trois enjeux essentiels en matière de santé des personnes : la santé cardiaque, l'obésité et la sous-nutrition. Il s'agit de domaines sur lesquels nos marques peuvent avoir le plus grand impact en termes de bien-être grâce à des produits nutritifs et délicieux, ainsi que des communications efficaces.

Notre stratégie en matière de nutrition est divisée en trois parties :

  • De meilleurs produits. Nous améliorons constamment la qualité nutritionnelle de nos produits. Nos margarines Becel, Rama et Blue Band contiennent des graisses essentielles, tandis que nos thés Lipton sont hydratants et rafraîchissants. Outre la mise en place d'un programme alimentaire nutritif au Nigeria, nous testons la production de cubes de bouillon riches en fer. Et dans le monde entier, toutes nos crèmes glacées pour enfants – Max, Paddle Pop et Popsicle – répondent à nos normes nutritionnelles strictes.
  • Une meilleure alimentation. Par le biais de nos communications marketing, nous encourageons une cuisson et une cuisine plus nutritives grâce à nos margarines Becel et nos sauces Hellmann's. Nous faisons la promotion de recettes saines sur nos emballages et en ligne, par exemple avec nos produits « solutions repas » Knorr, et jouons un rôle très actif dans la formation des chefs dans les restaurants et les services de restauration collective.
  • Une meilleure qualité de vie. Nos campagnes encouragent les personnes à adopter une alimentation et un style de vie plus sains. Un bon exemple : le soutien apporté par Blue Band pour des campagnes en faveur de petits-déjeuners équilibrés en Indonésie et au Kenya.

En 2003, nous sommes devenus la première entreprise à recourir à une méthodologie de profilage nutritionnel rigoureuse et examinée par des pairs dans le but de définir ce que devait être un meilleur produit. Ceci a donné lieu à l'élaboration de nos critères nutritionnels les plus stricts que nous utilisons pour diverses applications, par exemple pour favoriser la reformulation de nos produits, évaluer l'utilisation des allégations santé, déterminer l'admissibilité du marketing auprès des enfants et l'étiquetage nutritionnel. Notre engagement aidera des centaines de millions de personnes à adopter une alimentation plus saine.

Comment nos partenaires nous aident-ils à promouvoir la santé ?

En créant des liens avec les personnes de façon inspirée, nos marques jouent un rôle important en communiquant des messages portant sur un régime et un style de vie sains. Nous engageons une large gamme d'influenceurs, notamment de célèbres chefs, des blogueurs culinaires ou des autorités sanitaires pour nous aider à transmettre nos messages.

La compréhension scientifique de l'impact alimentaire sur la santé évolue constamment. Dès lors, nous collaborons avec d'éminents partenaires de recherche tels que le Top Institute Food and Nutrition aux Pays-Bas et l'Harvard School of Public Health aux États-Unis. Nous recherchons également des facteurs de motivation pour un changement comportemental, par exemple par l'Union internationale des sciences de la nutrition1. Nous contribuons aux réflexions les plus récentes sur la sécurité nutritionnelle et l'alimentation durable, et partageons nos découvertes dans des conférences scientifiques et des publications avec comité de lecture. Et lorsque nous menons des travaux de recherche scientique, nous nous assurons d'appliquer les normes d'intégrité les plus élevées.

Nous jouons également un rôle de premier plan à l'échelle du secteur en prenant part à des initiatives autorégulatrices pour promouvoir de meilleurs produits, une meilleure alimentation et une meilleure qualité de vie. Nous sommes membres d'associations commerciales telles que l'Alliance internationale des produits alimentaires ET des boissons, le Consumer Goods Forum, FoodDrinkEurope, le Better Business Bureau en Amérique du Nord et la Food Industry Asia. Nous soutenons de vastes coalitions et partenariats tels que la Global Alliance for Improved Nutrition (GAIN), le Mouvement pour le renforcement de la nutrition (SUN) et le Programme alimentaire mondial. En outre, nous travaillons aux côtés d'autres industries agroalimentaires pour fournir aux consommateurs des informations nutritionnelles transparentes et fiables.

Par toutes ces activités, nous encourageons le partage des meilleures pratiques, la transparence, un suivi rigoureux et la promotion de changements véritables dans le régime alimentaire des personnes.

1 Les obstacles rencontrés dans la population générale concernant la réduction de la teneur en sel Une étude internationale. R.S. Newson, I. Elmadfa, Gy. Biroc, Y. Cheng, V. Prakash, P. Rust, M. Barna, R. Lion, G.W. Meijer, N. Neufingerl, I. Szabolcs, R. van Zweden, Y. Yang, G.I.J. Feunekes Appetite 2013, vol 71 : 22-31.

Notre engagement

Nous œuvrerons sans relâche à l'amélioration du goût et de la qualité nutritionnelle de l'ensemble de nos produits. La majorité de nos produits répondent ou vont au-delà des critères de référence définis sur la base des recommandations nationales en matière de nutrition. Notre engagement va plus loin : d'ici à 2020, nous doublerons la part de notre portefeuille répondant aux critères nutritionnels les plus stricts définis sur la base de recommandations alimentaires mondialement reconnues. Cela aidera des centaines de millions de personnes à adopter une alimentation plus saine.

Les progrès réalisés à ce jour

En 2016, 35 % de notre portefeuille par volume2 répondait aux critères nutritionnels les plus élevés. Ces données s'appuient sur une évaluation de chaque produit dans tous les pays, et dans l'ensemble de notre activité vente au détail et services alimentaires.

Les teneurs en sel de 61 % de nos produits alimentaires (par volume) respectent des critères de référence conformes aux recommandations de l'OMS portant sur un apport quotidien en sel d'au maximum 5 g. En 2016, 79 % de notre portefeuille mondial de margarines végétales3 contenait au maximum 33 % d'acides gras saturés et au moins 67 % de bons acides gras non saturés. 91 % de nos crèmes glacées conditionnées en pot contiennent à l'heure actuelle au plus 250 kcals par portion. Depuis 2010, nous avons réduit le sucre dans nos boissons sucrées à base de thé de 12 %.

2 Pour mesurer les progrès accomplis en matière de nutrition, nous utilisons une période de déclaration allant du 1er octobre au 30 septembre. Consulter nos Critères nutritionnels les plus stricts

3 Pour tous les autres produits figurant dans notre portefeuille margarines, y compris nos mélanges, nous nous efforçons de proposer des produits présentant le plus faible niveau d'acides gras saturés sans compromettre les performances de nos produits et tout en répondant aux attentes de nos clients et de nos consommateurs.

Les défis futurs

Le Rapport mondial de 2015 sur la nutrition a révélé que les progrès accomplis par les gouvernements, les autorités sanitaires et l'industrie agroalimentaire ne sont pas réalisés suffisamment rapidement pour lutter contre la sous-nutrition et l'obésité. Nous avons besoin d'actions collectives nées d'un large éventail de parties prenantes pour aider les personnes à modifier leurs habitudes alimentaires. En outre, nous constatons un accroissement de la règlementation imposée au secteur alimentaire comme outil visant à favoriser le changement et à obliger l'industrie à agir plus rapidement au niveau des nutriments préoccupants.

Nous disposons d'un programme fermement ancré visant à réduire la teneur en sel, en acides gras saturés et en sucre, ainsi que le nombre de calories, dans bon nombre de produits. En outre, nous veillerons à ce qu'ils continuent de répondre aux attentes des clients en termes de goût et de qualité – dans la mesure où un aliment sain qui n'est pas choisi par les consommateurs n'a aucun impact.

Nous intensifions nos travaux sur l'enrichissement des aliments en micronutriments ; le programme Knorr est notamment testé en Nigeria. Il s'agira de s'assurer que nos produits touchent un plus grand nombre de personnes, y compris celles aux revenus plus faibles.

Nous nous concentrons également sur la promotion numérique de recettes saines pour nos marques, en utilisant des normes uniformes qui mettent l'accent sur des nutriments clés ainsi que des ingrédients sains.

Bien que nous sachions qu'il reste beaucoup à faire – et nous sommes résolus à jouer notre rôle – nous sommes heureux que notre travail ait été reconnu avec l'obtention d'une place élevée dans le classement de l'Indice mondial 2016 Access to Nutrition.

La transformation issue du changementDécouvrez de quelle manière nous encourageons la transformation issue du changement en mettant fin à la déforestation, en défendant le rôle des femmes, en soutenant l'agriculture durable et les petits exploitants, et en améliorant l'accès à l'eau, l'assainissement et l'hygiène.


Développer pour plus d'informations sur Améliorer la nutrition

Nos résultats

Nos objectifs ambitieux en matière de nutrition peuvent aider des centaines de millions de personnes à profiter d'aliments de qualité.

Améliorer la nutrition
Notre engagement

Nous œuvrerons sans relâche à l'amélioration du goût et de la qualité nutritionnelle de l'ensemble de nos produits. La plupart de nos produits répondent aux critères de référence définis sur la base des recommandations nationales en matière de nutrition, voire vont au-delà. Notre engagement va plus loin : d'ici à 2020, nous doublerons la part de notre portefeuille répondant aux critères nutritionnels les plus stricts définis sur la base de recommandations alimentaires mondialement reconnues. Cela aidera des centaines de millions de personnes à adopter une alimentation plus saine.

Nos résultats

En 2016, 35 % de notre portefeuille par volume répondait aux critères nutritionnels les plus élevés, définis sur la base de recommandations alimentaires mondialement reconnues.

Notre approche

Le respect des critères nutritionnels les plus stricts est un engagement essentiel. Il implique la résolution de problèmes techniques pour que nos produits au goût savoureux soient conformes à nos objectifs et que nos consommateurs les aiment. Un aliment enrichi sur le plan nutritionnel, s'il n'est pas choisi par le consommateur, n'a aucun impact. De plus, cela signifie favoriser le changement comportemental parmi les consommateurs – un large éventail de parties prenantes doivent à cet égard jouer leur rôle.

La majorité de notre portefeuille répond déjà aux critères de référence définis sur la base des recommandations nationales en matière de nutrition. Nous sommes en passe de respecter notre engagement pour 2020 : 60 % de notre portefeuille de produits alimentaires et de boissons par volume et dans l'ensemble des pays répondra à nos critères nutritionnels les plus élevés. En 2016, 35 % de celui-ci respectait ces normes1. Cela équivaut à bien plus de la moitié des portions que nous vendons.

Une grande partie de la reformulation est en cours sur toutes nos catégories de produits et nous avons réalisé des progrès notables en matière de réduction de la teneur en sel, en sucre et en acides gras saturés. Nous partageons continuellement nos progrès et notre approche en matière de nutrition avec des experts en santé publique afin qu'ils puissent également évoquer les avantages de nos produits auprès des consommateurs.

Notre approche a été publiquement approuvée : nous avons notamment obtenu une place élevée dans le classement de l'indice mondial 2016 Access to Nutrition (ATNI), une évaluation indépendante des programmes de nutrition mis en œuvre par les principaux fabricants de produits alimentaires et de boissons dans le monde. En Inde, nous avons été classés au deuxième rang de l'India Spotlight Index en 2016. Jusqu'en 2015, nous avons constamment obtenu un score très élevé en matière de nutrition dans le cadre du Dow Jones Sustainability Index (DJSI). Cependant, puisque nous avons changé de catégorie industrielle au sein de cet indice en 2016, nos activités sur le plan de la nutrition ne sont plus prises en compte.

Nous mettons tout en œuvre pour offrir de telles améliorations au milliard de personnes qui savourent nos produits alimentaires et nos boissons chaque jour. Consultez une synthèse de nos résultats dans nos principaux pays en 2016 par rapport à nos objectifs « nutrition » définis à l'échelle mondiale. Nous veillons à nos résultats au niveau des piliers et des objectifs de notre Plan Unilever pour le développement durable sur une base continue ; la vérification la plus récente de notre pilier « nutrition » date de 2015 et a été réalisée par PwC. Consultez l'Attestation indépendante pour en savoir plus sur notre approche en matière d'assurance.

1 Pour mesurer les progrès accomplis en matière de nutrition, nous utilisons une période de déclaration allant du 1er octobre au 30 septembre. Consulter nos Critères nutritionnels les plus stricts .


  • Réalisé 

  • Conforme au plan

  • Non conforme au plan

  • %

    De l'objectif atteint

Key
  • Réalisé 

  • Conforme au plan

  • Non conforme au plan

  • %

    De l'objectif atteint

Nos objectifs

Veuillez consulter l'Attestation indépendante pour plus d'informations sur notre programme d'attestation au sein du Plan Unilever pour un mode de vie durable.

Réduire la teneur en sel

Notre première étape importante a été de limiter la teneur quotidienne en sel à 6 g fin 2010. Cela a nécessité des réductions allant jusqu'à 25 %. En 2010, nous avions indiqué que notre ambition était de diminuer la teneur en sel de nos produits de 15 à 20 % de plus en moyenne pour atteindre l’objectif de 5 g par jour. En 2013, nous avons précisé notre engagement.


  • D'ici à 2020, 75 % de notre portefeuille Produits alimentaires présentera une teneur en sel conforme à un apport journalier de 5 g.

En 2016, 61 % de notre portefeuille Produits alimentaires respectait l’objectif de 5 g.


Notre approche

Nous sommes en passe d'atteindre notre objectif pour 2020.

La poursuite de nos efforts impliquera de continuer à suivre les plans de réduction en sel dont nous avons convenu dans l'ensemble de notre activité consommateurs et restauration professionnelle Food Solutions. Cela exigera également que toutes les parties prenantes concernées – les gouvernements, les autorités sanitaires et les professionnels de santé, par exemple – fassent porter leur attention sur les éléments déclencheurs et les obstacles que les personnes rencontrent dans l'adoption d'habitudes plus saines, les apports journaliers en sel de la population étant à l'heure actuelle largement supérieurs aux niveaux recommandés.

Réduire la teneur en graisses saturées

Nous nous sommes engagés à améliorer la teneur en graisses de nos produits en réduisant autant que possible la part d'acides gras saturés et en augmentant les niveaux de matières grasses essentielles.


  • D'ici à 2012, nos principales margarines contiendront moins de 33 % d'acides gras saturés par rapport aux graisses totales.
92

En 2012, 92 % de nos principales margarines par volume contenaient moins de 33 % d'acides gras saturés par rapport aux graisses totales.


  • Une portion quotidienne fournira au moins 15 % des acides gras essentiels recommandés par les directives alimentaires internationales.
92

En 2012, 92 % de nos principales margarines par volume fournissaient au moins 15 % des acides gras essentiels recommandés par les directives internationales.


Nous souhaitons poursuivre l'amélioration qualitative des graisses présentes dans toutes les margarines végétales que nous vendons en barquettes. En 2013, nous avons étendu notre engagement.


  • D'ici à 2017, 90 % de l'ensemble de notre portefeuille mondial de margarines végétales1 contiendra au maximum 33 % d'acides gras saturés et au moins 67 % de bons acides gras non saturés.

Dans les régions tropicales ne bénéficiant pas d'une distribution réfrigérée, la teneur maximale en acides gras saturés sera fixée à 38 %, un niveau de graisses saturées légèrement plus élevé étant requis pour garantir la stabilité du produit.

79 % de notre portefeuille mondial de margarines végétales1 contenait au maximum 33 % d'acides gras saturés et au moins 67 % de bons acides gras non saturés en 2016.


Notre approche

La part de notre portefeuille mondial de margarines végétales conforme à notre objectif a légèrement diminué, passant de 82 % en 2015 à 79 % en 2016. Cette baisse s'explique par le fait que nous proposons davantage de produits avec des goûts et des textures différents qui peuvent être utilisés pour la cuisson et la cuisine, ainsi qu'en usage tartine. Certains de ces nouveaux produits contiennent une proportion plus élevée de graisses saturées que notre objectif, pour offrir le goût et les performances culinaires souhaités par les consommateurs.

Bien que nous puissions réduire la teneur en graisses saturées pour améliorer nos produits, il est essentiel de continuer de travailler en partenariat avec les autres acteurs pour renforcer notre impact. Nous avons notamment découvert que promouvoir la sensibilisation à la santé cardiaque est encore plus efficace lorsque les messages sont communiqués en partenariat avec les autorités sanitaires et les professionnels de santé.

1 Pour tous les autres produits figurant dans notre portefeuille margarines, y compris nos mélanges, nous nous efforçons de proposer des produits présentant le plus faible niveau d'acides gras saturés sans compromettre les performances de nos produits et tout en répondant aux attentes de nos clients et de nos consommateurs.

Supprimer les acides gras trans

D'ici à 2012, nous aurons supprimé de tous nos produits toutes les graisses trans provenant d'huiles végétales partiellement hydrogénées.

Fin 2012, 100 % de notre portefeuille par volume ne contenait plus de graisses trans provenant d'huiles végétales partiellement hydrogénées.1


Notre approche

Fin 2012, nous avions atteint notre objectif visant à éliminer toutes les graisses trans provenant d'huiles végétales partiellement hydrogénées de nos produits dans le monde entier. Nous vérifions régulièrement nos produits pour nous assurer de leur conformité. Si des produits contenant des graisses trans provenant d'huiles végétales partiellement hydrogénées sont trouvés, ils font l'objet d'une reformulation.

1 Nous avons publié notre définition et notre approche concernant la suppression des graisses trans provenant d'huiles végétales partiellement hydrogénées. Voir : Melnikov S & Zevenbergen H. « Implementation of removing trans fatty acids originating from partially hydrogenated vegetable oils », New Food 2012, 5: 44-46. Cette approche se concentre sur les principaux ingrédients de nos recettes et n'inclut pas les traces de graisses trans provenant d'huiles végétales partiellement hydrogénées qui peuvent être détectées dans certains arômes ou émulsifiants.

Réduire le sucre

Avant 2010, nous avions déjà réduit la teneur en sucre de nos thés prêts-à-boire. D'ici à 2020, nous supprimerons encore 25 % du sucre présent dans ces boissons. En 2014, nous avons étendu cet objectif pour inclure notre thé glacé en poudre et nos préparations à base de thé et de lait1.

De 2010 à 2016, réduction de 12 % de la teneur en sucre dans toutes nos boissons sucrées à base de thé.


Notre approche

Nous sommes en passe de respecter notre engagement pour 2020. En 2016, nous avons poursuivi nos efforts en réduisant les niveaux de sucre dans beaucoup de produits existants et en lançant de nouveaux contenant moins de sucre sur de nombreux marchés. Cela a donné lieu à une réduction de 1,2 % de la teneur en sucre par rapport à 2015. Nous continuerons à réduire les niveaux de sucre dans notre portefeuille de boissons à base de thé et à proposer des produits et des innovations contenant moins de sucre, tout en conservant le goût que nos consommateurs apprécient.

1 Notre objectif de réduction du sucre s'applique à tous les thés prêts-à-boire, le thé glacé en poudre, les préparations à base de thé et de lait, les concentrés liquides, la vente au détail et les services alimentaires, ainsi que tout nouveau format sucré pour la période 2010 à 2020.

Diminuer les calories

  • En 2014, 100 % de nos crèmes glacées pour enfants contiendront au maximum 110 kilocalories par portion. Ce niveau sera atteint par 60 % de nos produits en 2012.

En 2014, 100 % de nos crèmes glacées pour enfants contenaient au maximum 110 kilocalories par portion, contre 86 % en 20132.


  • D'ici à 2015, 80 % de nos crèmes glacées conditionnées ne dépasseront pas 250 kilocalories par portion.1.

91 % de nos crèmes glacées conditionnées par volume contenaient au maximum 250 kilocalories par portion, en 2015 et 2016.


Notre approche

Nous avons atteint notre engagement avant 2014, nos crèmes glacées pour enfants contenant moins de 110 kilocalories. Nous sommes l'une des premières entreprises mondiales à assurer que toutes ses crèmes glacées pour enfants, dans le monde entier, soient responsables sur le plan nutritionnel.

En 2015, le pourcentage était de 91 %, dépassant notre objectif mondial de 80 % de nos crèmes glacées conditionnées contenant au maximum 250 calories. Il est demeuré le même en 2016 (pourcentage calculé sur 97 % de notre volume mondial de ventes de crèmes glacées). Afin de démontrer notre approche responsable sur l'ensemble de l'activité crèmes glacées, nous avons pour ambition d'atteindre au moins une conformité de 80 % sur chaque marché et poursuivrons notre action en ce sens en 2016.

1 Une portion est définie de la manière suivante : une crème glacée individuelle et préconditionnée devant être consommée en une fois ou 100 ml de crème glacée lorsqu'elle est vendue dans un conditionnement destinés à plusieurs instants de consommation (en pots, par exemple).

2 Notre objectif « crèmes glacées pour enfants » a été évalué à la fin du 4e trimestre 2014 ; le reste des données déclarées porte sur la période du 4e trimestre 2015 au 3e trimestre 2016.

Fournir des informations sur une alimentation saine

Notre objectif est de fournir un étiquetage simple et clair sur nos produits pour aider les personnes à opter pour une alimentation équilibrée sur le plan nutritionnel. Nos produits en Europe et en Amérique du Nord fournissent des informations nutritionnelles complètes.


  • En 2015, cette mesure a été étendue pour couvrir tous les produits dans le monde. Nous indiquerons la valeur énergétique par portion sur l'avant de chaque paquet, ainsi que les huit principaux nutriments, et les repères nutritionnels journaliers (RNJ) en % pour cinq nutriments au dos de l'emballage.

Outre la législation sur chaque marché, nos objectifs respecteront les conventions sectorielles.

86

En 2015, 86 % de notre portefeuille disposait d'un étiquetage nutritionnel complet conformément à notre engagement. En 2016, ce chiffre s'élevait à 92 %1. Nous travaillons aux côtés des autorités concernées pour créer un climat positif en matière d'étiquetage, pour apporter de nouveaux changements à nos produits et pour aider les consommateurs à choisir des produits plus sains.


Notre approche

En 2016, 92 %1 de notre portefeuille respectait pleinement notre engagement. Plus de 99 % de nos produits donnaient des informations nutritionnelles sur leur emballage ou en ligne (pour au moins les 4 plus importantes)2).

Notre objectif s'étend et couvre désormais l'intégralité de nos marques et de nos marchés. Nous avons mis en place un modèle de gouvernance mondiale ainsi que de vastes activités de suivi pour vérifier l'étiquetage nutritionnel produit par produit. Toutefois, même si nous poursuivons notre engagement en faveur d'un étiquetage complet sur l'ensemble de notre portefeuille de produits alimentaires et boissons, nous devons encore atteindre pleinement notre objectif.

Dans la mesure où plusieurs pays ont leurs préférences en matière d'étiquetage frontal et développent leur propre système, nous continuons de travailler avec les gouvernements, les ONG et d'autres acteurs majeurs de la santé publique pour la mise en place de systèmes d'étiquetage transparents et harmonisés à l'échelle mondiale qui guideront les consommateurs vers des choix sains.

1 Ces chiffres sont basés sur les volumes des ventes du 1er avril 2016 au 30 juin 2016 de nos catégories Produits alimentaires et Rafraîchissements (y compris celles faisant partie de l'activité Pepsi Lipton pour lesquelles Unilever est responsable du marketing et de la distribution), ainsi que les volumes de ventes des produits Unilever Food Solutions ; cela exclut les produits commercialisés par l'intermédiaire d'autres coentreprises et les marques de distributeurs.

2 Les 4 informations nutritionnelles les plus importantes sont l'apport énergétique (en kJ et kcal), les protéines (en g), les carbohydrates (en g) et les graisses (en g).

Back to top