1. Accueil
  2. ...
  3. Le Plan Unilever pour un mode de vie durable
  4. L'égalité des chances pour les femmes

The Unilever Sustainable Living Plan for

L'égalité des chances pour les femmes

L'égalité des chances pour les femmes

Nous voulons aider à créer un monde dans lequel chaque femme et chaque jeune fille pourra créer le mode de vie qu'elle souhaite adopter, sans être entravée par des normes et stéréotypes pernicieux. Nous sommes persuadés qu'un monde dans lequel les femmes ne sont pas marginalisées sur le plan économique sera un monde plus juste, plus heureux et plus prospère et que notre entreprise pourra s'y épanouir pleinement.

Changer les normes et réduire les inégalités entre les hommes et les femmes

Au rythme actuel des progrès réalisés, les femmes devront attendre 100 ans pour voir les inégalités entre les hommes et les femmes disparaître, une attente qui, en dépit des avancées de ces dix dernières années, s'est même allongée en 2017. Le rapport mondial sur les différences entre les sexes, publié en novembre 2017 par le Forum économique mondial, a montré que les différences entre les hommes et les femmes dans les domaines de la santé, de l'éducation, de la politique et sur le lieu de travail ont été renforcées pour la première fois depuis que les premières statistiques ont vu le jour en 2006.

Cette attente est inacceptable, à la fois pour les générations actuelles et futures de femmes et de jeunes filles, et pour les sociétés et économies dans lesquelles elles évoluent ainsi que notre entreprise.

Nous voulons que notre entreprise joue un rôle de leader dans la réduction de ce fossé et nous voulons remettre en question et modifier les normes et stéréotypes pernicieux qui constituent un obstacle à l'autonomisation économique des femmes, ainsi que les normes et stéréotypes masculins dans lesquels les hommes sont également enfermés.

L'autonomisation des femmes peut transformer le monde

L'autonomisation des femmes transformera la vie des individus, et elle transformera également les sociétés. Cette autonomisation est un élément essentiel sur l'agenda mondial 2030 pour le développement durable des Nations unies et ses Objectifs de développement durable (ODD). L'autonomisation des femmes et des jeunes filles est l'objet de l'ODD5, l'Égalité entre les sexes. Toutefois, tout comme le besoin de travailler en partenariat (ODD17), l'autonomisation des femmes forme un fil rouge qui relie les ODD les uns aux autres. Elle soutient notamment celles qui souhaitent améliorer l'accès aux compétences et à l'emploi ainsi que l'autonomisation économique qui en découle.

Notre entreprise en sera également transformée : les femmes constituent 70 % de notre clientèle, 50 % du vivier de talents dans lequel nous recrutons notre personnel, elles jouent un rôle essentiel dans notre chaîne de valeur et nous permettent d'atteindre des consommateurs avec nos produits. En créant et en soutenant ces opportunités pour les femmes dans la société et dans le monde économique, nous avons la possibilité de développer nos marchés, nos marques et notre entreprise.

Notre stratégie

Nous pensons que le renforcement de l'autonomie des femmes est le principal vecteur de développement humain et de croissance économique, et que changer les normes et stéréotypes qui freinent les femmes permettra à la société et à notre entreprise de se transformer pour le meilleur.

Des femmes autonomes pour rendre les entreprises plus performantes et l'avenir meilleur

Les femmes autonomes jouent un rôle essentiel dans la création d'économies florissantes au sein desquelles notre entreprise peut croître, et en multipliant les opportunités pour les femmes, nous continuerons à accroître les nôtres. À l'échelle mondiale, les femmes contrôlent 64 % des dépenses de consommation et forment le groupe de consommateurs à la croissance la plus rapide. L'égalité des femmes dans la population active mondiale permettrait de générer jusqu'à 28 000 de dollars pour l'économie mondiale d'ici 2025, selon l'Institut international McKinsey. Il s'agit d'une opportunité très importante pour toute entreprise, en particulier pour une entreprise comme la nôtre dont la clientèle est composée à plus de 70 % de femmes.

Cependant, comme l'a montré le Rapport mondial sur les différences entre les sexes publié en 2017 par le Forum économique mondial, l'écart ne se résorbe pas assez vite. Alors quels sont les éléments qui freinent l'égalité ?

Remettre en question les normes liées au genre qui freinent la croissance

Le Rapport sur l'autonomisation économique des femmes du Panel de haut niveau des Nations unies a indiqué que « changer les normes devrait être la première priorité de l'Agenda 2030 afin de multiplier les opportunités économiques pour les femmes ». Nos propres recherches renforcent l'idée déjà avérée que certaines des résistances les plus solides à l'origine de disparités persistantes entre les sexes reposent sur des normes sociales préjudiciables et des stéréotypes qui imposent des limites à ce que peuvent faire les femmes. Ces normes dépassées, sources de discriminations à l'égard des femmes, nous entourent et sont profondément ancrées dans notre société.

Remettre en question et changer ces normes est donc un élément essentiel de notre stratégie. Nous avons une vision du monde selon laquelle chaque femme et chaque jeune fille pourra créer le mode de vie qu'elle souhaite adopter, sans être entravée par des normes et stéréotypes pernicieux. Un monde dans lequel les hommes n'auraient pas non plus à subir les contraintes de normes sociales et stéréotypes malfaisants de virilité et de masculinité, et dans lequel les économies pourraient se développer et créer des opportunités pour les hommes comme pour les femmes.

Autonomiser les femmes dans l'ensemble de notre chaîne de valeur

Nous avons une excellente occasion d'aider à créer cette vision consistant à libérer le potentiel des femmes grâce à notre chaîne de valeur élargie et dans la société au sens large. Nous avons commencé par mettre en place des politiques et pratiques progressistes sur notre propre lieu de travail et dans les activités de notre chaîne d'approvisionnement. En partant de cette idée, nous collaborons avec les autres pour créer des opportunités pour les femmes au sein de notre chaîne de distribution élargie, par l'intermédiaire de nos réseaux de distribution, de nos marques et de nos produits. En nous engageant dans un partenariat, en faisant preuve d'un leadership et d'une mobilisation éclairés, nous laissons libre cours à une action collective visant à introduire un changement durable et transformationnel.

Dans notre Rapport 2017 sur l'égalité des chances pour les femmes (PDF | 7MB) nous définissons les objectifs de cette approche pour l'ensemble de la chaîne de valeur :

  • Développer une organisation dans laquelle la parité des sexes est assurée, avec un attachement particulier à la direction
  • promouvoir la sécurité des femmes dans les communautés au sein desquelles nous opérons
  • améliorer l'accès à la formation et aux compétences
  • multiplier les perspectives dans notre chaîne de valeur
  • collaborer avec les autres pour remettre en question les normes et stéréotypes dépassés liés au genre.
Un effort à l'échelle mondiale, où les partenariats jouent un rôle essentiel

Appliquer des normes et stéréotypes de genre justes et équilibrés et réaliser des portraits progressistes de femmes et de jeunes filles appelant à une action collective et large. Les parties prenantes des différents secteurs doivent travailler ensemble et l'entreprise doit faire partie de l'équation. Nous apportons notre contribution aux plateformes qui nous permettent d'apporter des informations à Unilever et de partager nos propres informations avec le reste du monde. Parmi les principales plateformes qui s'efforcent de piloter le changement dans l'ensemble des systèmes et industries, on peut citer :

  • nous avons aligné notre approche sur celle du Groupe de réflexion de haut niveau du Secrétaire général des Nations Unies portant sur l'autonomisation économique des femmes, en participant à des groupes de travail axés sur la lutte contre les normes néfastes et l'évolution de la culture d'entreprise
  • nous nous sommes engagés en faveur du mouvement des Nations unies HeForShe en faveur des femmes et qui pilote la progression de la femme. Son objectif est d'obtenir l'égalité entre les hommes et les femmes en encourageant les hommes et les jeunes gens à devenir acteurs du changement et à lutter contre les inégalités négatives auxquelles doivent faire face les femmes et les jeunes filles
  • notre partenariat entre les secteurs public et privé TRANSFORM établi avec le Ministère britannique du développement international (DFID) représente un investissement commun de 40 millions de livres sterling. Il a pour objectif de développer des solutions s'appuyant sur les données des marchés et qui permettront à 100 millions de personnes habitant en Afrique subsaharienne et en Asie d'avoir accès aux produits et services qui ont prouvé qu'ils pouvaient améliorer la santé, les moyens de subsistance, l'environnement ou le bien-être d'ici 2025. L'un des principaux résultats du partenariat TRANSFORM, c'est l'autonomisation des femmes
  • nous sommes membre de l'Alliance contre les stéréotypes une initiative des Nations unies pilotée par des femmes, en partenariat avec Unilever et des leaders de l'industrie, notamment WPP, IPG, Facebook, Google, Mars, Microsoft et J&J, et qui lutte pour bannir les portraits stéréotypés dans la publicité et tous les contenus publiés par les marques.
Une priorité essentielle de notre Plan Unilever pour un mode de vie durable.

Créer des opportunités pour les femmes ne constitue pas un objectif isolé : il s'agit d'un objectif qui transparaît tout au long du Plan Unilever pour un mode de vie durable et c'est un élément essentiel de la plupart de nos objectifs transformationnels de durabilité. Ce rapport contient de nombreux exemples illustrant ces objectifs, notamment de quelle manière Dove aide à développer l'estime de soi et la confiance en son corps chez les jeunes, de quelle manière nous améliorons l'accès à la formation et aux compétences pour les femmes de notre chaîne de distribution agricole par le biais de notre Fonds pour l'amélioration des conditions de vie et de quelle manière nous créons des opportunités économiques pour les femmes de participer à notre réseau de développement de la clientèle par le biais de notre initiative Shakti.

Notre engagement

D’ici 2020, nous aurons renforcé la position de 5 millions de femmes en leur donnant plus de possibilités grâce à nos activités, en promouvant leur sécurité, le développement des compétences et en multipliant leurs perspectives dans notre chaîne de valeur.

Les progrès réalisés à ce jour 
  • Nous avons amélioré notre équilibre entre les sexes en atteignant 47 % de femmes à des postes de responsabilité en 2017.
  • Grâce à nos partenariats avec d'autres organisations en 2017, nous avons permis à 1 259 000† Ж (soit près de 1,3 million) de femmes d'accéder aux initiatives conçues pour promouvoir leur sécurité, développer leurs compétences et multiplier leurs perspectives.

Attesté indépendamment par PwC

Ж Près de 370 000 femmes ont eu accès à des initiatives dans le cadre des piliers Activités inclusives et Égalité des chances pour les femmes en 2017

Les défis futurs

Comme le Rapport mondial sur les différences entre les sexes publié en 2017 par le Forum économique mondial 2017 l'indique, les progrès réalisés en faveur de l'égalité des genres ne peuvent être considérés comme acquis et il n'y a pas lieu de croire que la partie est gagnée malgré les avancées réalisées au sein de notre entreprise et dans la société au sens large au cours de ces dernières années.

Pour parvenir à créer le monde que nous voulons d'ici 2030, nous devons établir une société fondée sur l'égalité des sexes. Cela signifie davantage que la réalisation de l'Objectif 5 , du Développement durable des Nations unies, à savoir parvenir à l'égalité des sexes. L'égalité entre les femmes et les hommes et l'autonomisation des femmes et des jeunes filles doivent figurer dans chacun des ODD pour garantir leur réussite. Comme notre PDG, Paul Polman, l'a écrit en novembre 2017 : « Une action concertée, constante et continue est nécessaire et je demande instamment aux leaders de regarder les choses sous l'angle de la parité, en particulier sous l'angle des normes sociales, dans tous leurs programmes, quel que soit l'ODD sur lequel ils travaillent, et même si les retombées ne sont pas nécessairement visibles à court terme. »

En plus d'avoir une dimension globale, il est clair que l'action doit être collaborative. Nous devons poursuivre nos efforts pour surmonter les obstacles qui se dressent sur le chemin de la parité entre les femmes et les hommes, sur l'ensemble de notre chaîne de valeur. Toutefois, les normes sociales néfastes et les stéréotypes sexistes profondément ancrés dans la société ne disparaîtront pas sans une action collective de la part des gouvernements, de la société civile et des entreprises.

Unilever, comme tous ceux qui souhaitent voir le potentiel des femmes réalisé pleinement, doit continuer à trouver de nouvelles approches. Cela signifie de nouvelles manières de mesurer et de gérer notre impact social de manière rentable et à grande échelle. Il faut également de nouvelles manières d'établir des partenariats avec les autres, notamment avec le gouvernement et la société civile. Cela nécessite notamment que nous exploitions l'influence collective de la communauté des entreprises au sens large, pour que nous puissions contribuer à changer positivement le mode de fonctionnement du monde pour les femmes. Nous avons mis en évidence trois zones prioritaires en vue d'accélérer l'égalité entre les hommes et les femmes et l'autonomisation des femmes dans le secteur privé : nous faisons appel aux entreprises pour qu'elles soient sensibilisées à la question du genre, à agir en faveur de la parité et à devenir la nouvelle norme. Consulter notre Livre Blanc sur les Opportunités pour les femmes (PDF | 7MB) pour plus d'informations.

Téléchargements

Livre Blanc sur les opportunités pour les femmes (PDF | 7MB)

Libérer le potentiel des femmes : notre approche (PDF | 203KB)


Expand for more on Opportunities for women

Objectifs et résultats

Nous avons établi des objectifs ambitieux visant à renforcer l'autonomie de 5 millions de femmes par le biais de plusieurs initiatives.


L'égalité des chances pour les femmes
Notre engagement

D’ici 2020, nous aurons renforcé la position de 5 millions de femmes en leur donnant plus de possibilités grâce à nos activités, en promouvant leur sécurité, le développement des compétences et en multipliant leurs perspectives dans nos activités de vente au détail.

Nos résultats

Nous avons amélioré notre équilibre entre les sexes en atteignant 47 %† de femmes à des postes de responsabilité en 2017. Grâce à nos partenariats avec d'autres organisations en 2017, nous avons permis à 1 259 000† Ж (soit près de 1,3 million) de femmes d'accéder aux initiatives conçues pour promouvoir leur sécurité, développer leurs compétences et multiplier leurs perspectives.

Notre approche

Notre approche pour renforcer l'autonomie des femmes est basée sur le trio droits, compétences et opportunités. Les droits des femmes doivent être respectés et les femmes doivent pouvoir accéder aux compétences et aux opportunités pour leur permettre de réussir.

Il est plus simple d'augmenter les rendements agricoles et d'assurer la sécurité de nos approvisionnements en offrant aux femmes un accès juste et équitable aux compétences et aux opportunités. L'impact de l'autonomisation des femmes a eu un effet transformateur pour sortir les familles de la pauvreté.

Pour parvenir à l'autonomisation des femmes et à la croissance de l'entreprise, l'ensemble du système doit également changer grâce à nos propres activités et initiatives commerciales, mais également grâce au dialogue avec les principales parties prenantes aux niveaux nationaux et internationaux. La visibilité et les perspectives obtenues de la part de nos collaborateurs sont essentielles pour nous permettre de mieux comprendre les priorités et les problèmes des femmes à mesure que nous poursuivons le développement de nos politiques et pratiques.

Attesté indépendamment par PwC

Ж Près de 370 000 femmes ont eu accès à des initiatives dans le cadre des piliers Activités inclusives et Égalité des chances pour les femmes en 2017


  • Réalisé 

  • Conforme au plan

  • Non conforme au plan

  • %

    De l'objectif atteint

Key
  • Réalisé 

    .

  • Conforme au plan

    .

  • Non conforme au plan

    .

  • %

    De l'objectif atteint

    .

Nos objectifs

Veuillez consulter l'Attestation indépendante pour plus d'informations sur notre programme d'attestation au sein du Plan Unilever pour un mode de vie durable.

Développer une organisation dans laquelle la parité des sexes est assurée, avec un attachement particulier à la direction

Nous développerons une organisation dans laquelle la parité des sexes est assurée, avec un attachement particulier à la direction

Le pourcentage de femmes occupant un poste de responsabilité chez Unilever a atteint 47 % en 2017.


Notre approche

Depuis 2009, nous nous engageons à créer une organisation où règne la parité des sexes. Nous avons établi un objectif clair : 50 % de femmes aux postes à responsabilité d'ici 2020.

Nous continuons à enregistrer de bons résultats, bien qu'il reste encore fort à faire. Fin 2017, 47 % de nos managers étaient des femmes, contre 46 % en 2016. Toutefois, au niveau des postes à responsabilité les plus élevés, les ratios ne sont pas aussi élevés : parmi nos 93 plus hauts dirigeants, 22 % étaient des femmes en 2017. En 2017, cinq membres de notre conseil d'administration sur 13 étaient des femmes (38 %), contre six sur 14 en 2016 (43 %).

Dans le cadre de notre Programme de support de la maternité et de la paternité, nous avons lancé notre Norme internationale de bien-être maternel qui offre 16 semaines de congés maternité payés à toutes les employées. Bien que nos prestations précédentes respectaient déjà les dispositions réglementaires locales, cette nouvelle norme représente une avancée majeure puisque dans 54 % des pays dans lesquels nous opérons, elle est plus avantageuse que les dispositions réglementaires locales.

Attesté indépendamment par PwC

Promotion de la diversité et de l'inclusion

Promouvoir la sécurité des femmes dans les communautés où nous opérons

Nous allons promouvoir la sécurité des femmes dans les communautés où nous opérons.

En 2017, nous avons permis à près de 7 000† femmes d'accéder aux initiatives visant à améliorer leur sécurité.


Notre approche

Suite à notre étude menée au Kenya, qui a confirmé le problème crucial de la sécurité des femmes dans les communautés où nous opérons, nous avons mis en œuvre un nouvel objectif de sécurité en 2014.

Nous continuons à engager nos salariés ainsi que la communauté au sens large par le biais d'actions de sensibilisation et de formations sur le harcèlement sexuel et le renforcement des mécanismes de réclamation.

Notre approche reste systématique et globale, et nous continuons à travailler avec les communautés dans lesquelles nous opérons. Nous poursuivons notre partenariat avec des organisations externes expertes afin de continuer à intensifier ce travail, à sensibiliser et à apporter davantage d'informations sur ce que l'on entend par harcèlement sexuel et à offrir plus d'opportunités aux jeunes filles de participer à des activités sociales.

En 2016, nous avons signé un accord-cadre international de partenariat concernant la sécurité des femmes, piloté par des femmes des Nations unies chargées de revoir et de renforcer le programme de sécurité des femmes et des jeunes filles à Kericho, au Kenya, pour qu'il puisse être adapté à d'autres pays et régions. En 2017, nous avons élargi ce programme pour inclure nos fournisseurs d'Assam, en Inde.

Promouvoir la sécurité des femmes

Améliorer l'accès à la formation et aux compétences

Nous allons améliorer l’accès des femmes à la formation et aux compétences sur l’ensemble de notre chaîne de valeur.

Fin 2017, nous avions permis à près de 1 175 000† Ж* (environ 1,2 million) de femmes d'accéder aux initiatives destinées à développer leurs compétences.


Notre approche

Notre objectif est essentiel pour étendre la participation des femmes à l'économie.

L'accès à la formation représente l'un des principaux obstacles à la participation des femmes. C'est pour cette raison que notre formation est conçue pour encourager une participation active et équitable des femmes, en étant par exemple dispensée à des moments pratiques et dans des lieux accessibles ou en ligne. Nous travaillons également avec des partenaires qui nous aident à toucher encore plus de femmes et encouragent un apprentissage mutuel.

Nous adoptons une approche globale en matière d'accès à la formation et aux compétences, en offrant des formations supplémentaires dans la mesure du possible. Nous développons par exemple une formation dans le domaine agricole pour les familles de petits exploitants agricoles, complétée par un enseignement relatif à la nutrition dont l'objectif est d'améliorer la diversité alimentaire. De la même manière, nous avons pour objectif de lancer une formation financière à destination des petits exploitants agricoles qui ont déjà bénéficié d'autres types d'enseignements.

Attesté indépendamment par PwC

Ж Près de 370 000 femmes ont eu accès à des initiatives dans le cadre des piliers Activités inclusives et Égalité des chances pour les femmes en 2017

* En 2017, notre total comprend des femmes inscrites aux programmes proposant des formations virtuelles ou à distance. Pour plus d'informations, consulter la Base de préparation de Unilever

Améliorer l'accès des femmes à la formation et aux compétences

Multiplier les perspectives dans notre chaîne de valeur de la vente au détail

  • Nous développerons les perspectives pour les femmes au sein de notre chaîne de valeur de la vente au détail.

Fin 2017, nous avions permis à près de 77 000† femmes d'accéder aux initiatives destinées à multiplier leurs perspectives dans notre chaîne de valeur de la vente au détail.


  • Nous augmenterons le nombre d'entrepreneurs Shakti que nous recrutons, formons et employons, en passant de 45 000 en 2010 à 75 000 en 2015.
93

70 000 micro-entrepreneurs Shakti vendaient nos produits en Inde à la fin de l'année 2015.

(Depuis 2016, cet objectif fait partie de l'objectif au sens large de notre chaîne de valeur ci-dessus.)


Notre approche

Depuis 2016, nos objectifs Shakti font partie de notre objectif élargi visant à multiplier les perspectives pour les femmes dans notre chaîne de valeur de la vente au détail d'ici à 2020. En 2017, nous avons augmenté le nombre d'entrepreneurs Shakti à environ 74 800.

Notre programme Shakti est né en Inde. Il s'agit d'une initiative avantageuse pour tous, qui catalyse la richesse rurale tout en profitant à notre entreprise et en équipant les femmes pour qu'elles puissent distribuer nos produits dans les villages. Ce programme est devenu le modèle qui nous permet d'atteindre les consommateurs dans les campagnes, présentant des revenus généralement plus faibles, sur les marchés en développement ou émergents. Nous adaptons d'ailleurs ce modèle sur plusieurs marchés d'Asie du Sud-Est, d'Afrique et d'Amérique latine. En 2017, environ 2 200 femmes ont par exemple été formées au Nigéria afin de vendre nos produits dans le cadre de notre initiative Gbemiga.

Multiplier les perspectives dans notre chaîne de valeur de la vente au détail
Back to top